Rhinoplastie Tunisie : pour remodeler le nez à petit prix

Lorsque certaines disgrâces du nez deviennent gênantes et inacceptables pour tout individu, il songe alors à la rhinoplastie Tunisie. Tant pour le professionnalisme et l’expérience des chirurgiens mais aussi pour les prix appliqués.

Indications de la chirurgie plastique du nez

La rhinoplastie désigne la chirurgie plastique et esthétique du nez qui permet de modifier la structure de la pyramide nasale.

Au cours de la même intervention, il peut aussi corriger des problèmes fonctionnels (comme la respiration en intervenant sur la cloison nasale). C’est la septoplastie qui sert à réparer la déviation de la cloison nasale. Cette déviation occasionne une gêne respiratoire altérant ainsi la qualité du sommeil et engendrant un état de fatigue récurrent.

En associant la rhinoplastie à une génioplastie, le chirurgien fait ce que l’on appelle une profiloplastie pour agir sur le profil du visage. En travaillant à la fois sur le menton et le nez, il peut harmoniser les traits du visage.

Dans le cadre de rhinoplastie spécialisées, nous citons la rhinoplastie ethnique qui traite les patients à peau noire et asiatiques à cause de leurs spécificités nasales.

Combien coûte la rhinoplastie en Tunisie ?

Pour restaurer le nez par une rhinoplastie en Tunisie, l’agence Carthagène vous propose des prix à la portée lors d’un séjour médical tout compris.

Les prix affichés dans le tableau suivant comprennent les rendez-vous préopératoires, l’assistance par un agent de santé tout au long du séjour, les déplacements et les soins se rapportant à l’intervention en question ainsi que l’hébergement dans un hôtel 5 étoiles.

Intervention Prix Durée du séjour
Rhinoplastie simple 1850 € 5 nuits et 6 jours
Rhinoplastie et septoplastie 2350 € 5 nuits et 6 jours
Rhinoplastie ethnique 2350 € 5 nuits et 6 jours

Quand recourir à une chirurgie esthétique du nez ?

Que ce soit pour réparer une malformation congénitale ou les dégâts de la vieillesse, la rhinoplastie permet de :

  • Enlever une bosse.
  • Affiner la pointe du nez, l’abaisser ou la relever.
  • Rétrécir les nez longs et larges.
  • Retoucher un nez dévié.
  • Affiner l’aspect de la pointe ou de l’arrête nasale.
  • Redéfinir la projection de la pointe nasale en l’augmentant.

A partir de sa majorité, toute personne peut restaurer son nez. Dépassé la cinquantaine la plastie nasale revêt un effet de rajeunissement opportun.

Se préparer pour sa chirurgie plastique du nez

Lors des entretiens préopératoires, les demandes et les motivations du patient sont discutées avec le chirurgien. Il fera des simulations par ordinateur pour visualiser les attentes et voir si elles sont réalisables et si elles aboutiront à un résultat homogène.

Dans le cas d’un problème respiratoire, et donc la nécessité de réparer la déviation de la cloison nasale, le chirurgien aura besoin de voir votre scanner pour faire le bilan de votre septoplastie.

Déroulement de la plastie nasale

La durée de l’intervention dépend du geste chirurgical et des actions à entreprendre. Elle varie entre 45 minutes et 2 heures et nécessite une anesthésie générale et une nuit d’hospitalisation. Chaque chirurgien utilise des procédés différents et qui diffèrent du défaut à corriger. Il n’y a pas de technique unique.

Incisions

Elles sont cachées à l’intérieur des narines ou parfois, dans la bouche sous la lèvre supérieure. Du coup, pas de cicatrise visible qui s’en suit.

Dans le cas de réduction de la taille des narines, des incisions supplémentaires sont faites au niveau de la columelle ou la base des ailes des narines. Ces ouvertures permettent de faire une rhinoplastie ouverte pour une meilleure visibilité et utile pour réparer des déformations conséquentes.

Dissection

La peau sera décollée en partant des incisions pour isoler la charpente osseuse et cartilagineuse

Suture pansements et attelles.

Corrections à entreprendre

En partant d’un programme préconçu, après avoir dégagé l’infrastructure ostéo cartilagineuse, le chirurgien pourra la refaçonner. Les procédés opératoires varient selon l’anomalie à réparer.

Rhinoplastie de réduction

Pour supprimer une bosse ou rétrécir un nez volumineux, le chirurgien aura besoin de couper des morceaux d’os (par la technique d’ostéotomie) et de cartilages (soit en les sectionnant s’ils sont trop saillants ou bien en les rapprochant par des sutures s’ils sont élargis).

Rhinoplastie d’augmentation

Afin de parfaire et de régulariser l’arrête nasale, améliorer et redéfinir la projection du nez, combler un creux, le chirurgien aura besoin de poser une greffe cartilagineuse ou un implant nasal.

Suites opératoires de la rhinoplastie

A la fin de l’intervention, le chirurgien pose des mèches, à l’intérieur des narines, qui seront enlevées le lendemain de l’opération. Quant au plâtre ou l’atelle qui sert à protéger le nez, il est gardé 10 jours.

Des douleurs peuvent survenir, mais seront calmées par la prise d’antalgiques.

Les ecchymoses sur les paupières inférieures mettent entre 1 à 3 semaines pour disparaitre. Le nez sera un peu gonflé pendant un mois et l’œdème disparait après trois mois en moyenne.

Il ne faut pas porter des lunettes les premiers jours.

Afin d’éviter l’obstruction nasale, veillez faire des lavages fréquents de vos narines et surtout afin d’éviter que des croûtes se forment.

La respiration reprend normalement ainsi que l’odorat et le goût après quelques semaines.

Le patient pourra reprendre sa vie sociale et professionnelle après 10 jours et le sport après un mois de sa rhinoplastie. Mais il faut éviter tout acte violent et la natation pendant 3 mois.

Résultat : un nez en harmonie avec le reste des traits du visage

Les changements occasionnés par la rhinoplastie sont visibles assez rapidement. Si le patient vient enlever une bosse, dès qu’il retire l’attelle il pourra juger du résultat après 2 à 3 mois. Pour le reste, il faut attendre 6 mois pour admirer le résultat définitif.

Ce temps est nécessaire à la peau recouvrant la charpente osseuse pour se réadapter à la nouvelle morphologie et se rétracter. Le résultat sera visible plus rapidement chez les patients avec une peau fine que ceux avec la peau épaisse.

Un bon chirurgien saura respecter les proportions avec les différentes parties du visage et donner au patient un nez s’intégrant de façon naturelle.